NO!art NEWS + ARTISTS + ABOUT US + BLAF MANIPULATION + MAIL see overview  GALLERY WITH ALL ARTISTS
Jean Toche | NO!art involvement EN | DE
reviews search and find in the NO!art archives
M E M O
BIBLIOGRAPHY
ESSAYS
MIXED MEDIA
REVIEWS

N O ! a r t
occupies
the strategic
juncture where
artistic production
and socio-cultural
action meet.

LURIE'S LAST WILL
mail
 

GAAG — GUERILLA ART ACTION GROUP 1969-76 | Art in Review by MICHAEL KIMMELMAN | Published in: New York Times, May 2, 1997 | On a November afternoon in 1969, two men and two women began to wrestle in the lobby of the Museum of Modern Art until they were prone in a pool of blood, then suddenly got up and left, scattering behind them papers printed with the demand that the Rockefellers resign from the museum's board. The papers claimed that the Rockefeller family used art to ''disguise'' its involvement in the manufacture of weaponry for the Vietnam War. They were signed ''The Guerrilla Art Action Group,'' or GAAG; the acronym was a pun on gag, both as in joke and as in constraint to speech. The group's action at the Modern (the blood turned out to be animal's blood from packets tucked beneath the quartet's clothing) was one of several it staged during the late 60's and early 70's, when it overlapped with other loose-knit artist organizations, principally the Art Workers Coalition, which spoke out against the war and for civil rights, artists' rights and other causes. The organizations were precursors to Gran Fury and the Guerrilla Girls. |  read more

GUERILLA ART ACTION GROUP | par Alex Chevalier | ARTACTIVISTE, Clermont-Ferrand/France 2013, p. 23-24. | À la fin des années 1960 et au début des années 1970, les États-Unis connaissent une crise dans laquelle tous les américains se retrouvent engagés : la guerre contre le Vietnam. Dès lors, les foules se dressent aux quatre coins du pays contre la politique pro-conflit de Nixon. Les artistes aussi prennent part aux événements et il semblerait que dès cet instant, l'art et la vision que l'on pouvait en avoir, ont changé ; l'art et la vie ne font qu'un et ne doivent être séparé à aucun moment. Les membres de Black Mask, un groupe d'artistes activistes originaire de New York, expliquaient « Ce qui est nécessaire est beaucoup plus, une forme qui embrasserait la totalité de la vie.» Le Guérilla Art Action Group (G.A.A.G) était un groupe qui comme Black Mask existait avant la création de l'Art Workers' Coalition. Officiellement le groupe est composé de Jon Hendricks et de Jean Toche, mais lors de certaines interventions, ils sont tous les deux rejoints par d'autres artistes qui les soutiennent, comme Poppy Johnson, Joanne Stamerra et Virginia Toche. Dans un entretien avec Gregory Battcock en 1971, Jean Toche expliquait : « Non nous ne pensons pas que vous puissiez séparer l'art et la vie. En fait cette séparation est devenue l'un des plus grands problèmes du monde de l'art. Cette séparation a fait de l'art ce qu'il est aujourd'hui, quelque chose de privé, précieux, hors de propos et élitiste. Les artistes sont devenus des hommes d'affaires et leur art une marchandise.» |  read more in French

© http://www.no-art.info/toche/press-en.html